Le diamant est une pierre d’exception dont l’estimation repose sur l’évaluation des principaux critères qui définissent sa qualité, donc sa valeur. Nombreux sont les professionnels à proposer des services d’estimation de diamant. Entrez dans les coulisses de l’expertise d’un diamant.

Estimation d'un diamant par sa couleur

Estimation d’un diamant par sa couleur.


Comment se fait l’estimation d’un diamant ?

On estime le diamant, comme toute pierre précieuse ou fine, à travers 4 critères d’évaluation clés. On les nomme les « 4 C » en anglais : « Cut » pour la taille – « Carat » pour le poids – « Clarity » pour la pureté – « Color » pour la couleur. Si l’un de ces critères n’est pas connu, il est alors impossible de définir la valeur d’un diamant. Les critères 4C restent indissociables. Découvrez-les :

La Taille du diamant – Chaque pierre est taillée de sorte à la présenter sous son meilleur jour. Mieux un diamant est taillé, plus il réfléchira la lumière d’une facette à l’autre avant de la disperser. La taille du diamant est définie par la forme donnée à la gemme brute. Elle résulte de calculs scientifiques complexes qui permettent de définir les proportions et angles idéaux. Il existe différentes formes du diamant : brillant-rond, ovale, poire, marquise, émeraude, carré, baguette, cœur, navette…

Le Poids du diamant – Il s’exprime en carat et définit la masse de la pierre précieuse. On note qu’un carat équivaut à 0,20 gramme. Il est possible de diviser le carat en cent points. Ainsi, une pierre de 0,50 carat est égal à une pierre de 50 points ou d’un demi-carat. Pour définir dans des conditions idéales le poids du diamant, il existe des balances de précision utilisées par les professionnels. À ne pas confondre carat des gemmes (ct) et carat (K) des métaux précieux pour leur degré de pureté.

La Pureté du diamant – Ce critère fondamental définit la présence ou non d’inclusions ou défauts dans le diamant. Les gemmes peu incluses sont extrêmement rares et coûteuses. Il existe plusieurs types d’inclusions (gazeux, solides, liquides). Ces défauts de formation peuvent s’apparenter à des plumes, du givre, des tâches noires, des cristaux, voire des nuages. La pureté du diamant est déterminée à l’aide d’une loupe avec un grossissement de 10. Afin de définir la pureté de la gemme, il existe l’échelle de pureté établie selon des normes internationales de « Flawless/Internally Flawless» pour pur à « P1 ou P2 ou P3 » pour piqué.

La Couleur du diamant – Il existe des diamants sans couleur (incolores) et des diamants de couleur ou «fancy colors » (rose, rouge, bleu, vert, jaune, cognac, champagne, brun, violet, noir, gris…) avec des teintes plus prononcées. L’industrie diamantaire se base sur des échelles de couleur afin de procéder à la classification des gemmes. Pour les gemmes incolores, l’échelle s’étend de D (incolore) à Z (teintes légèrement jaunâtres)

Où faire l’estimation d’un diamant ?

Retrouvez l’adresse de diamantaires pour faire estimer un diamant près de chez vous sur notre page dédiée.