Ils sont réputés pour leur préciosité, leur rareté, mais surtout pour leur prix exorbitant : ce sont les diamants de couleurs ou fancy colors. Prisées à travers le monde, ces gemmes d’exception composent les plus beaux bijoux et parures de la joaillerie. Découvrez quels sont les diamants les plus chers.

Diamant Hope le plus cher du monde

Diamant Hope : diamant le plus cher du monde.


Le diamant rouge, Saint Graal des diamants fancy

Brillant du feu de la passion et soumis à une très forte pression durant sa formation, le diamant rouge (red) doit sa délicieuse coloration à des défauts liés à l’hydrogène ou à la présence de zones de couleurs (graining). Présentant parfois des nuances violettes à cause de l’hydrogène, la pierre précieuse devient d’autant plus coûteuse. Apparu la toute première fois en 1988, son prix atteint aujourd’hui plus de 2 millions de dollars US par carat. Seules quelques vingt pierres ont a ce jour été certificées comme diamant rouge.

Provenance du diamant rouge : Australie (mine Argyle) – Brésil – Tanzanie – Russie.
Quelques teintes : Reddish orange (orange-rougeâtre) – Orangy red (rouge-orangé) – Purplish red (rouge-violacé) – Purple red (rouge-pourpre)…

Diamants rouges les plus chers :

« Argyle Phoenix » de 1,56 carats et découvert à la mine Argyle par le groupe minier multinational Rio Tinto. Son prix est supérieur à 2 millions de dollars (soit plus de 6 millions de dollars le gramme)
« Moussaieff Red Diamond » de 13,9 carats et découvert au Brésil (rivière Abaetezinho). Aujourd’hui taillé en brillant triangulaire et faisant 5,11 carats, cette gemme est estimée à plus de 7 millions de dollars.
« Hancock Red Diamond » est un diamant brillant de 0,95 carat et certifié « fancy purplish-red », fut vendu au Sultan de Bruneï au prix de 926 315 dollars US le carat.

Le diamant vert, beau trésor de la nature

Sa couleur est un hymne au printemps. Le diamant vert (green) figure parmi l’élite des pierres précieuses. Doté d’une couleur rarissime et exceptionnelle, le diamant vert doit son aspect à une irradiation naturelle après une exposition à un rayonnement d’uranium. Se heurtent entre eux des cristaux et des réserves radioactives qui confèrent à la gemme sa coloration verte. Notez que beaucoup de diamants verts ne sont pas dépourvus de teinte secondaire (superficielle) classée selon huit degrés d’intensité (pâle à profond). Son prix au carat varie de 50 000 à plus de 1 000 000 US.

Pays producteurs de diamant vert : Bornéo – Brésil – Tanzanie – Venezuela – Sierra Léone – Congo – Côte d’Ivoire – République de Centrafrique.
Quelques teintes : Greenish yellow (jaune-verdâtre) – Green yellow (jaune-vert) – Bluish green (vert-bleuâtre) – Blue green (vert-bleu) – Greenish blue (bleu verdâtre)…

Diamants verts les plus chers :

« Dresde Vert » de 119,50 carats et découvert en Inde en 1743. Il fut acquis par Frédéric-Auguste II (l’Électeur de Saxe) pour 30 000 livres en 1741. Aujourd’hui taillée en poire à 40,70 carats, cette précieuse gemme est exposée en Allemagne (Nouvelle Voûte Verte de Dresde).
« Fancy Vivid Green » de 2,52 carats fut acheté aux enchères (Sotheby’s) en novembre 2011 pour la somme conséquente de 3,08 millions de dollars (soit 1,2 millions par carat).

Le diamant violet, une exceptionnelle gemme

Il doit sa coloration à des défauts liés à l’hydrogène dans sa structure moléculaire. Le diamant violet, aussi appelé diamant pourpre, est une pierre d’exception caractérisée par une couleur chaleureuse et attrayante. Au couleur de l’améthyste, cette gemme est de pure fantaisie. Elle révèle souvent des teintes secondaires (rose, gris…). Existant que très très rarement dans la nature, le diamant violet peut atteindre plus de 300 000 dollars US par carat.

Provenance du diamant violet : Australie – Russie.
Quelques teintes : Purple (pourpre) – Bluish violet (violet-bleuâtre) – Violetish blue (bleu-violacé)

Diamants violets les plus chers :

En 2008, on retrouvait à l’occasion d’une vente aux enchères chez Sotheby’s, une magnifique bague sertie du plus gros diamant violet du monde (3,02 carats). Son prix est estimé entre 12 000 000 et 14 000 000 $ HK (soit approximativement 1 135 000€ et 1 324 000€).

Le diamant bleu, une pierre éblouissante

Associé à la royauté, le diamant bleu est une pierre éblouissante et l’une des plus recherchées au monde. Il doit sa luisante couleur à la présence de bore, aussi à des lacunes de carbone. En à peine deux ans, la demande en diamant bleu a fortement augmenté et le prix n’a cessé de grimper. Avec plus de 350 000 dollars US par carat, la gemme bleue est une pure merveille de la nature, mise à l’honneur par les plus grands joailliers. Seulement 0,3% des diamants colorés et expertisés par le G.I.A. ont été certifiés bleus (en 1998).

Provenance du diamant bleu : Afrique du Sud – République centrafricaine – Brésil
Quelques teintes : Greenish blue (bleu verdâtre) – Green blue (bleu-vert) – Violetish blue (bleu-violacé)…

Diamants bleus les plus chers :

« Wittelsbach » est un superbe diamant bleu-gris intense de 35,56 carats avec une pureté VS2. Après avoir appartenu au roi d’Espagne Philippe IV et aux joyaux de la Couronne d’Autriche et de Bavière, le Wittelsbach fut vendu aux enchères par Christie’s pour 24 millions de dollars. Et c’est le bijoutier Graff qui remporta l’enchère et retailla la pierre avec 4 carats de moins.
« Heart of Eternity » ou « Coeur de l’Éternité » est un célèbre diamant bleu « Fancy Vivid Bleu » de 27,64 carats. Il fut découvert en Afrique du Sud et racheté par le groupe De Beers. Son prix est estimé à 16 millions de dollars.
« Hope » est en réalité le diamant bleu de la Couronne, découvert en Inde au 17eme siècle . Estimé à plus de 200 millions de dollars, cette gemme de 45,52 carats (poids actuel) a appartenu à Louis XIV alors qu’elle faisait 112,5 carats. Elle fut alors taillée à 67,5 carats et baptisé « Bleu de France ». Volé durant la Révolution Française, le diamant fit le tour du monde avant de réapparaître.

Le diamant rose, une gemme tellement poétique

Il est à l’honneur dans les joailleries les plus prestigieuses du monde : Chaumet, De Beers, Cartier, Mauboussin et tant d’autres. Le diamant rose doit sa couleur à des défauts liés à l’hydrogène, aussi à des zones de couleurs (graining). Présentant une large gamme de nuances, le rose du diamant est classé selon l’Argyle Scale. Près de 95% des diamants roses du monde sont produits par la mine Argyle en Australie.

  • Purplish Pink / rose-pourpré : 1PP (le plus cher) à 9PP
  • Pink / rose pur : 1P à 9P
  • Pink rose / rose : 1 PR à 9 PR
  • Brown Pink / rose-brun : 1BP à 7BP
  • Pink Champagne / rose-champagne : PC1 à PC3
  • Blue Violet / bleu-violacé : BL1 à BL3

Provenance du diamant rose : Angola – Bornéo – Australie – Chine – Congo – Guinée – République Centrale d’Afrique – Russie – Tanzanie

Diamants roses les plus chers :

« Martian Pink » avec ses 12,04 carats, est un diamant rose-rouge de forme ronde. Acquise en 1976 par Harry Winston, cette pierre précieuse rose fut adjugée pour 17,4 millions de dollars en mai 2012 lors d’une vente aux enchères organisée par Christie’s à Hong Kong.
« Pink Pink » est un célèbre diamant rose de 24,78 carats. Il fut acheté par Harry Winston puis par un collectionneur indien. De son rose intense et sa pureté flawless, cette gemme est certifiée « Fancy Intense Pink » fut vendue pour 46 millions de dollars en novembre 2010 lors d’une vente aux enchères par Sotheby’s.