Pierre d’exception, le diamant fascine encore plus lorsqu’il se dévoile sous différentes couleurs. On parle alors de diamants de fantaisie ou «diamant fancy ». Avec ses couleurs chatoyantes (plus de 1 500) conférées par sa structure atomique, la reine des gemmes assoit son statut.

Bijoux montés avec des diamants fancy

Bagues montées avec des diamants fancy.


Classification des couleurs du diamant

On récence plus de 1 500 couleurs pour le diamant. Parmi elles, se révèlent différentes teintes, plus ou moins prononcées. À cet effet, des instituts de renom ont mis au point des échelles de classification de couleurs du diamant.

Échelle de couleurs des diamants du G.I.A. et du CIBJO

Le G.I.A. ou Gemological Institute of America est l’une des premières autorités mondiales reconnues dans l’univers précieux de la gemmologie. Quant au CIBJO ou Word Jewellery Confederation, il s’agit d’une confédération internationale sur le commerce des bijoux. La classification ci-dessous des couleurs du diamant réunit les chartes communes.

  • Colorless ou incolore : D (blanc exceptionnel+) / E (blanc exceptionnel) / F (blanc extra+)
  • Near colorless ou presque incolore : G (blanc extra) / H (blanc) / I,J (blanc nuancé)
  • Faint Yellow (légèrement teinté ou jaune pâle) : K, L et M
  • Very Light Yellow (jaune très clair) : N à R
  • Light Yellow (jaune clair) : S à Z
  • Fancy colors (teintes plus prononcées) : Fancy Light (léger) / Fancy (normal) / Fancy Intense (intense) / Fancy Vivid (vif) / Fancy Deep (profond) / Fancy Dark (foncé)

Pour les diamants bruns (champagne, cognac, marron, café), essentiellement produits par la mine Argyle en Australie, il existe spécialement une échelle de couleur nommée « Argyle Scale ». Son rôle est de faciliter leur commercialisation (ci-dessous de la teinte la plus claire à la plus prononcée) :

  • Purple Pink : 7PP / 6 PP / 5PP / 4PP / 3PP / 2PP / 1PP
  • Pink : 7P / 6P / 5P / 4P / 3P / 2P / 1P
  • Brown Pink : 7BP / 6BP / 5BP / 4BP / 3BP / 2BP / 1BP
  • Pink Champagne : PC1 / PC2 / PC3
  • Champagne : C1-C2 (light champagne) / C3-C4 (medium champagne) / C5-C6 (dark champagne) / C7 (cognac)
  • White : D / E / F / G / H / I / J

Lorsqu’un diamant est artificiellement coloré, la mention « Color Enhanced » (couleur modifiée) doit apparaître obligatoirement sur son certificat.

Quantité d’azote et couleur du diamant

Pour les diamants de couleurs, la quantité d’azote présente dans leur structure moléculaire influence leurs propriétés optiques et notre perception. Si la présence d’azote dans la gemme reste nettement avérée pour les pierres de type I, elle est très rare voire absente pour les diamants de type II, ces derniers ayant bénéficié de durée de formation plus longue.

  • Type Ia: 0,3% d’azote
  • Type Ib: 0,1% d’azote
  • Type IIa: sans azote
  • Type IIb: sans azote et 0,1% de bore

Ci-dessous, retrouvez les origines ou causes de certains diamants fancy :

Diamant fancy modestement rare :

Diamant jaune (diamant jonquille) : défaut lié à l’hydrogène / agrégat de 3 atomes d’azote
Diamant gris : présence de bore / défaut lié à l’hydrogène
Diamant noir : inclusions noires ou fractures dans la pierre
Diamant brun (champagne, cognac…) : présence d’azote et d’hydrogène / graining (zones de couleurs)

Diamant fancy rare :

Diamant orange : réaction entre azote et hydrogène

Diamant fancy très rare :

Diamant rose : graining (zones de couleurs) / défaut lié à l’hydrogène

Diamant fancy très très rare :

Diamant bleu : présence de bore / lacunes de carbone
Diamant violet : défaut lié à l’hydrogène
Diamant vert : irradiation naturelle suite à une exposition à un rayonnement d’uranium
Diamant rouge : graining (zones de couleurs) / défaut lié à l’hydrogène

On compte un diamant de couleur pour dix mille pierres quasi-incolores, d’où l’importance du rang qu’occupe une telle pierre. Pour évaluer et distinguer les colorations franches du diamant, il existe comme témoins des étalons de couleur Munsell.