Sa couleur éblouissante, à la fois rare et précieuse, est une réelle démonstration de noblesse. Elle inspire les joailliers du monde à travers des bijoux d’exception. Appartenant au groupe des pierres de couleur les plus rares et chères, le diamant bleu fait simplement rêver.

Diamant bleu Wittelsbach

Diamant bleu intense Wittelsbach de 35,56 carats.


La formation du diamant bleu, une pierre haute gamme…

La couleur du diamant est définie par sa structure atomique ou moléculaire. Les impuretés ou défauts de formation présents (en l’occurrence le bore, un métalloïde trivalent abondant à la surface de la Terre) restent à l’origine de l’absorption de la lumière par la pierre bleue. En effet, chaque tétraèdre composant la gemme, se retrouve avec un atome de bore ayant remplacé le classique atome de carbone central. Ainsi, dans le cas particulier du diamant bleu, la gemme absorbe toutes les longueurs d’onde de la lumière à l’exception du bleu.
Quid de la provenance de cette merveilleuse gemme ? Le diamant bleu est essentiellement issu des mines et gisements diamantifères des pays comme l’Afrique du Sud, le Brésil ou encore la République Centrafricaine.

Classification scientifique du diamant bleu

Comme pour tous les diamants, la classification scientifique du diamant bleu est déterminée par la présence ou non d’azote dans sa structure, entraînant une modification des propriétés optiques des gemmes. Le diamant bleu peut appartenir aux deux types phares :

  • – de type « I a » comme 98% des diamants, où la présence d’azote est avérée avec 0,3% avec une fluorescence bleue et des raies d’absorption étroites.
  • – de type « II b » comme 0.2% des diamants, avec une absence d’azote contre 0.1% de bore.

Le diamant bleu se classe dans la catégorie des diamants très très rares à côté du diamant rouge, du diamant violet et du diamant vert.

La couleur bleue du diamant : quelques nuances

Le bore participe à la déformation de la symétrie du diamant pour conduire à la précieuse couleur bleue. Dans ce contexte, on parle de diamant fancy ou de fantaisie. En emprisonnant toutes les ondes électromagnétiques absorbées, la gemme n’émet que le bleu à travers diverses nuances divulguées : bleu-saphir profond, bleu-clair, bleu glacier, aqua-marine, etc.
Pour révéler toute la beauté de la couleur du diamant bleu, les tailles les plus adaptées à la gemme sont les suivantes : marquis, coussin, princesse, poire, cœur, octogone, etc. Que la pierre orne une magnifique bague, un superbe collier ou des chatoyantes boucles d’oreilles, elle reste merveilleuse dans ces formes.

Symbolique et histoire du diamant bleu

Émanent du diamant bleu un magnétisme et un esthétisme qui séduisent et incitent au voyage et à la rêverie. Avec une couleur rappelant l’azur et le bleu de l’horizon, le diamant bleu symbolise à la fois la royauté, la noblesse, la vie, le bonheur, la sensibilité, la créativité et l’art.

Le diamant bleu a également marqué l’histoire pour sa beauté et sa préciosité. Rappelez-vous du « Bleu de France », magnifique diamant bleu de la Couronne de France, découvert aux Indes. Il fut racheté à Jean-Baptiste Tavernier par le roi Louis XIV afin de l’incorporer dans l’insigne de l’Ordre de la Toison d’or. Volé en 1792, le « Bleu de France » fut retrouvé en décembre 2007. On lui doit également le diamant anglais « Hope » après le vol, que la légende rend d’ailleurs responsable du naufrage du Titanic suite à une malédiction. Quand au diamant bleu-gris intense « Wittelsbach » de 35,56 carats, il fut acheté en 2008 par Laurence Graff, célèbre joaillier londonien. Ce sont là deux magnifiques illustrations de diamants bleus sortis des entrailles de la Terre.