La ville d’Anvers est reconnue à l’échelle internationale comme étant le plus gros siège du commerce du diamant. Entre son quartier diamantaire, ses grandes maisons joaillières, ses experts, Anvers jouit incontestablement d’une attraction mondiale. Zoom sur l’univers du diamant à Anvers.

Quartier des diamantaires à Anvers

Quartier des diamantaires à Anvers.


Anvers, la ville illustre du diamant

L’industrie diamantaire anversoise renaît de ses cendres dès le 19e siècle. Paradoxalement, Anvers doit cette renaissance après la découverte de précieuses mines de diamants en Afrique du Sud. Cette dernière la sollicite notamment pour la taille des pierres. Depuis, le diamant est devenu une réalité quotidienne à Anvers. La ville belge est le centre international voué au commerce de l’illustre pierre précieuse. Tout diamant, griffé des mentions « Antwerp Cut » et « Antwerp Quality », témoigne d’une qualité exceptionnelle et reflète le savoir-faire illustre d’Anvers. Ces termes restent synonymes d’exception.

La ville d’Anvers est réputée également pour la qualité de la taille des pierres. En effet, elle abrite les tailleurs de pierres les plus reconnus au monde. Les plus grosses pierres (en termes de carat) y sont notamment taillées. Elles peuvent aller de 1 carat à plus. Les sociétés de taille du diamant ou les tailleries (Diadamas, Beck Diamonds, etc.) cherchent à optimiser leur qualité de taille afin de porter à son maximum, le rendement du diamant brut.

Le quartier diamantaire : Antwerp’s diamond district ou Diamond Quater

Le centre international du diamant à Anvers un univers très spécial. Chaque jour, plusieurs nationalités s’y fraient un chemin pour les transactions commerciales autour du diamant. Considéré comme la première place mondiale du diamant, le quartier diamantaire d’Anvers est quotidiennement le siège d’un échange colossal de carats de diamants (environ 500 000 carats annuels pour une valeur de 28 milliards de dollars en ce qui concerne le commerce des diamants taillés).

Hautement sécurisé, le quartier diamantaire d’Anvers n’est accessible qu’aux professionnels ayant rempli au préalable certains contrôles. Il s’agit notamment de diamantaires, de bijoutiers joailliers, de courtiers, de tailleurs, de négociants, de grossistes… C’est dans une totale effervescence, que les premières bourses du diamant ont ouvert leurs portes à Anvers. Loin d’être des lieux de spéculation, les bourses diamantaires d’Anvers sont au cœur de discussions âpres de toute offre et demande.

Tout intervenant dans une salle de bourse de diamant à Anvers doit avoir un certain standing. Chacun est lié à un règlement très strict avec des risques de sanction en cas de problèmes survenus. Dès 10 heures du matin, les salles se remplissent de professionnels venus des quatre coins du monde pour satisfaire leurs exigences en termes de diamants et gemmes.

Les quatre principales bourses du diamant à Anvers sont :

  • Antwerpse Diamantkring (diamants bruts)
  • Beurs Voor Diamanthandel (diamants taillés)
  • Vrije Diamanthandel (diamants bruts et taillés)
  • Diamantclub Van Antwerpen (diamants bruts et tailles)